Voir le profil

Votre dose de liens #25 : bagnole et gilets jaunes

Revue
 
Bonjour, aujourd'hui l'actualité catapulte mes pensées. Je vous propose donc quelques liens en lien a
 

Votre dose de liens par Bertrand

18 novembre · Numéro #25 · Consulter en ligne
Chaque semaine je vous propose une bonne dose de liens que j'aime, me font réfléchir ou me détendent. Je les partage avec vous parce que je les trouve intéressants et que je pense que vous les trouverez intéressants vous aussi.

Bonjour,
aujourd'hui l'actualité catapulte mes pensées. Je vous propose donc quelques liens en lien avec la place de la voiture.
Bonne lecture.
Bertrand

Réflexions sur le mouvement des gilets jaunes
Comme vous, j'ai vu fleurir des gilets jaunes sur de nombreuses voitures autour de la maison. Pas sur la mienne. Je m'amuse de voir la taille des voitures qui les brandissent. Je me suis amusé devoir hier combien de voitures à gilet jaune roulaient au lieu de bloquer les routes. Nous avons tout de même été bloqué.
Je comprends l'exaspération de certains mais je suis étranger à ce mouvement. Mais il est le symptôme d'un problème important de notre pays, la sacro-sainte bagnole !
Depuis des années, nous avons fortement réduit l'utilisation de la voiture. Certaines semaines notre voiture ne sortait même pas du garage. La plupart du temps je mixe quotidien le vélo, bus, train et mes jambes. J'essaie aussi de rationaliser mes déplacements.
Au départ je ne le faisais pas pour la Planète mais pour ma santé. Des études ont d'ailleurs montré les bénéfices du vélo pour la santé. Mais améliorant l'une j'aide à sauver l'autre.

Mais parfois ce n'est pas possible.
La crèche n'est qu'à quelques minutes de la maison mais impossible d'y aller sans voiture. Il en est de même pour faire les courses, aller au sport ou voir notre famille. Pas de bus, piste cyclable partielle et même dangereuse, plus de petit magasin de proximité. Nous ne pouvons par exemple pas non plus aller prendre le train pour Paris ou Lyon en bus car à l'heure à laquelle nous rentrons il n'y a plus de bus le soir pour rentrer.
Et pourtant nous n'habitons pas à la campagne mais dans une maison de bourg, dans une ville de 20.000 habitants, une agglomération de 450.000 habitants. Alors notre voiture roule tous les jours. Pour des micro-déplacements mais tous les jours.
Cette situation est l'illustration d'une politique, d'un aménagement du territoire, de nos villes et agglomérations qui a fait toute la place à la voiture, oubliant les vélos et les piétons. Notre commune n'a par exemple même pas de trottoirs dans une bonne partie du centre. La situation actuelle c'est 70 ans de politiques. Voilà probablement contre quoi nous devons protester.
Voilà aussi pourquoi j'aime beaucoup lire le blog d’Olivier Ramezon. Je vous glisse un certain nombre de liens sur ses réflexions.
Olivier Razemon : « Le klaxon, c’est le nouveau cri primitif de l’animal »
Le prix du carburant, facture salée de l’étalement urbain
Voiture : merci à tous ceux qui font autrement
En vrac
Efficacité de l’homéopathie : que dit la science ?
Non, la technologie n’aide pas à gérer son temps
La vidéo de la semaine
C'est mon sujet de préoccupation du moment après ma blessure qui m'a privée de mon marathon. J'ai repris l'entraînement en modifiant ma foulée mais il me reste encore du travail.
10 conseils simples pour améliorer sa technique de course à pied ! - YouTube
La citation de la semaine
« You are neither right nor wrong because people agree or disagree with you. » — Benjamin Graham
Bonus
Ce week-end et jusqu'à mardi soir sur mon compte Instagram, participez à mon concours pour gagner un calendrier de l'Avent Chakaiclub.
Merci et bonne semaine
Merci pour la lecture de cette lettre. N'hésitez pas me répondre et à la faire suivre à vos amis pour m'aider à la faire connaître. Gardez le sourire et soignez votre énergie !
xoxo
Bertrand
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
Bertrand Soulier - Clermont-Auvergne - France - Terre